TitiMagNews

Le peuple congolais civilisé, c'est NOUS !

L’assoiffé de pouvoir d’Oyo.

Le sieur Sasssou Denis alias monsieur 8%, doit quitter seulement car, il est inutile pour le Congo-Brazzaville, point barre.

IN-MEMORIUM !

Le 15 février 2017, je venais de perdre un frère et ami à l’hôpital de Brazzaville (Congo) des suites d’un malaise cardiaque à tout juste 52 ans…

Le bien nommé Roch Auguste KOLELA alias Pavis, c’est de lui qu’il s’agit, a été inhumé le vendredi 24 février 2017 au cimetière privé de « Ma Campagne » au sud de Brazzaville.

Cela est très dur pour moi car, entre ce frère et moi, les relations étaient excellentes, empruntes d’une chaleur humaine fort appréciable et plus est, très démocratique.

En effet, Pavis et moi, nous nous disions les choses sans fioritures si le besoin s’en faisait sentir… ça semblait tendu parfois, mais cela était sans conséquence dans notre relation, notre amitié, notre vivre ensemble.

Pas de confusion à faire, mon Roch est le fils du défunt Nestor KOLELA, un ancien cadre à la Mairie de Brazzaville de la belle époque… d’où d’ailleurs son sobriquet à succès « Dianguela ».

Roch, outre mes larmes, j’ai fait ce que tu aimais chez moi : prendre le micro et dire ce qu’il y avait à dire par rapport à telle ou telle situation.

En cet instant, je peux me permettre de dire, mission accomplie en rapport avec ta disparition tragique… à toi d’apprécier là-haut.

Que ton âme repose en paix frangin !

Le Congo-Brazzaville va à vau-l’eau…

Une action forte au Congo-Brazzaville, c’est la seule chose à faire pour sauver les nombreuses vies humaines qui sont les cibles innocentes de la barbarie dont fait montre le tyran de l’Alima par le truchement de sa milice tribale…

Les occidentaux parlent souvent de démocratie, mais, dès lors qu’il s’agit de la préservation de leurs intérêts émanant  des anciennes colonies, ils regardent ailleurs et laissent faire des « fous » imposés leur machiavélisme sur les peuples.

Dégoûtant !!!

Page 1 sur 17

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

Aller à la barre d’outils