Les fameuses « atteintes à la sûreté de l’Etat » dont se gargarisent la justice oyonnaise aux ordres, ce sont les véritables résultats de l’élection présidentielle anticipée du 20 mars 2016, des résultats qui ne sont pas à la faveur de Sassou Denis.

Or dans sa tête, Sassou se prend pour l’Etat d’où toutes ces arrestations arbitraires des membres de l’opposition qui font du Congo-Brazzaville, le pays le plus médiocre de la planète en matière de démocratie par tête d’habitant.

« Qui est né niais, n’en guérira jamais. » Proverbes et sentences italiennes (1876)