En 2017, vivement le retour de la démocratie au Congo-Brazzaville, mon pays d’origine, c’est mon vœux à l’orée de la nouvelle année…

Sans plus tarder, voici le bulletin de l’indigné Elvis Karel Kakou.

Tossa Mibéko !!!