Une action forte au Congo-Brazzaville, c’est la seule chose à faire pour sauver les nombreuses vies humaines qui sont les cibles innocentes de la barbarie dont fait montre le tyran de l’Alima par le truchement de sa milice tribale…

Les occidentaux parlent souvent de démocratie, mais, dès lors qu’il s’agit de la préservation de leurs intérêts émanant  des anciennes colonies, ils regardent ailleurs et laissent faire des « fous » imposés leur machiavélisme sur les peuples.

Dégoûtant !!!