Sassou Denis a fait du tribalisme le terreau de sa politique, de sa gouvernance, il joue là dessus pour apprivoiser une partie de la population congolaise (les nordistes) afin d’écraser une autre (les sudistes)… il faut le démontrer et y mettre fin pour l’édification d’une société nouvelle au Congo-Brazzaville.