Monsieur 8%, quel phénomène !

Sassou Denis n’a encore rien compris…